.
Tiffany Durr
Organisation, Papeterie Créative, Lifestyle


Tiffany Durr Organisation, Papeterie Créative, Lifestyle

La "Planner Punch Board" de We R Memory Keepers

03/04/2019

Précédemment, j'avais déjà évoqué We R Memory Keepers dans cet article. La "Planner Punch Board" de la marque est une perforatrice pouvant s'adapter à la majorité des planners sur le marché comme ceux de MAMBI, Heidi Swapp ou encore Filofax.

Il s'agit probablement de la perforatrice la plus compliquée et la moins pratique que l'on puisse trouver. Bien qu'elle soit ajustable et techniquement intéressante, elle présente de nombreux inconvénients. En réalité, l'idée de cette punch board est excellente car les perforatrices individuelles peuvent être déplacées sur la board (ce qui a un réel intérêt pour l'espacement des zones à évider, notamment pour les planners à disques), mais en pratique, faire des trous devient vite laborieux.


A l'achat, la punch board est vendue avec cinq perforatrices bleues permettant de faire des trous classiques (de classeur). En supplément, il est possible d'acheter les perforatrices roses et dorées pour les organiseurs à disques et les perforatrices pour reliures à spirales.

Le placement des inserts sur la board est fastidieux, les perforatrices s’emboîtent assez mal dans le support, il faut veiller à les positionner en face du bon repère (qui sont très rapprochés, donc l'erreur est vite arrivée), le système est loin d'être efficace. Les inserts bougent beaucoup, parfois lorsque on passe les feuilles dans les perfos, elles se décalent (car le papier raccroche régulièrement, surtout lorsqu'il y a plus d'une feuille à perforer) et il est donc nécessaire de les repositionner correctement. Un système avec une planche en métal et des inserts aimantés aurait largement facilité l'utilisation de l'outil...


La chose la plus gênante reste que la PPB soit fournie avec seulement cinq perforatrices. Il faut perforer en deux fois, systématiquement ! La board est à la taille d'une page personal, il aurait donc été tout à fait possible de perforer les six trous en une fois avec six inserts, mais ce n'est pas le cas ! Il est obligatoire de retourner la feuille pour obtenir le nombre de perforations nécessaires (soit six pour une page de planner à anneaux Filofax).

Du à cette technique, il n'est pas rare de se retrouver avec des décalages (impossible de centrer sa feuille pour avoir des trous pile au milieu de la page), notamment avec les couvertures de Happy Planner ou les intercalaires qui seraient un peu plus grands en hauteur que les feuilles de base de l'organiseur.


On ne peut pas vraiment percer plus de trois feuilles à la fois, la board est difficile à "puncher" même avec une seule feuille. Les perforatrices fonctionnent sur du papier cartonné (non sans mal), mais pas sur des plastifiées. Lorsqu'on exerce une pression sur la board pour percer le papier, on sent une grande résistance et c'est difficile de perforer, on doit vraiment appuyer fortement et c'est désagréable.


Manque de précision, repères compliqués, inserts difficiles à placer, difficulté à percer le papier en appuyant... Pour un planner classique à anneaux, je conseille largement la perforatrice Rapesco qui s'adapte également à beaucoup d'organiseurs (A5, Personal, Mini, A6...) elle est très facile d'utilisation, précise (aucun risque de décalage) et en plus de ça, son coût est bien moins élevé que celui de la Planner Punch Board de WRMK.


Planner Punch Board
24.99$

Perforatrices pour planners à disques
9.99$

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire